La Bouche du Monde 13

Como escrever quadrinhos (Comment écrire une bande dessinée) (108 pages), par Gian Danton, c’est le nouveau livre de la Maison d’édition Marca de Fantasia. Lorsque l'auteur a commencé à écrire les scénarios de bande dessinée, il n'y avait aucune...

Auteur: Nouveau Livre de Gian Danton

Como escrever quadrinhos (Comment écrire une bande dessinée) (108 pages), par Gian Danton, c’est le nouveau livre de la Maison d’édition Marca de Fantasia. Lorsque l'auteur a commencé à écrire les scénarios de bande dessinée, il n'y avait aucune...

La Bouche du Monde 13

Como escrever quadrinhos (Comment écrire une bande dessinée) (108 pages), par Gian Danton, c’est le nouveau livre de la Maison d’édition Marca de Fantasia. Lorsque l'auteur a commencé à écrire les scénarios de bande dessinée, il n'y avait aucune...

This is default featured slide 4 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.Now replace these sentences with your own descriptions.This theme is Bloggerized by Lasantha Bandara - Premiumbloggertemplates.com.

This is default featured slide 5 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.Now replace these sentences with your own descriptions.This theme is Bloggerized by Lasantha Bandara - Premiumbloggertemplates.com.

Le numéro le plus nominé de tous :

La Bouche du Monde #11 avec l’interview du dessinateur  brésilien  Cedraz, est actuellement la parution la plus nominée des éditions de la Bouche.
En 2010, elle a été sélectionnée au 3° FIBDA (Festival International de la BD d’Alger) dans la catégorie « meilleur Fanzine », mais c'est le magazine algérien « El Bendir » qui a
remporté le premier prix. En plus de cette sélection, l’éditeur (Eduardo Pinto Barbier) a pu participer au débat avec les auteurs Anna Sommer et Matthias Gnehm représentant le pays invité, la Suisse, ainsi qu'avec l'auteur français, Baru (président d’honneur d’Angoulême 2011). 
Angoulême 2011: Edu Mendes, Eduardo P.B., Claudia et Bira.
Le FIBDA a aussi permis de retrouver certains dessinateurs Africains et d’en découvrir de nouveaux qui d’ailleurs seront présents dans les prochaines  éditions de La Bouche du Monde
2011 est d'ores et déjà une grande consécration, puisque pour la seconde fois La Bouche du Monde a été nominée dans la catégorie « Alternative » du festival international d’Angoulême, lequel rappelons-le, est le plus grand festival de BD au monde. Le plaisir fût immense car parmi les trente cinq sélectionnés, six parutions sont d’origine brésilienne et cinq sont éditées par des membres du groupe d’éditeurs indépendants "4° Mundo " comme c'est le cas aussi pour la Bouche du Monde. Une fabuleuse nouvelle qui est pourtant passée presque

FIBDA 2010: Eduardo et Baru.
inaperçue. Fort heureusement et grâce au hasard des sélections, une première réunion internationale et informelle du groupe 4° Mundo a donc ainsi pu avoir lieu sur place, avec les auteurs Bira Dantes, Eduardo Mendes et votre serviteur dévoué Edouard Pinto Barbier.

Voici quelques articles et interviews qui parurent durant les années 2010 et 2011 pour cette édition: